François DEPEAUX
(1853 - 1920)

Il ne s'agit pas là d'un peintre, mais d'un collectionneur rouennais, un collectionneur d'exceptionnelle envergure.

L'exploitation du charbon au cœur de la révolution industrielle a construit sa fortune. Propriétaire d'une mine au Pays de Galles (près de Swansea), industriel, inventeur et même armateur, homme d'affaires assurément, il pourrait apparaître comme consacré au réel, voué au matériel, confiné au tangible. Et pourtant ses préoccupations étaient plurielles, sociétales et sociales, pédagogiques et artistiques ; il accumulait les rôles comme un personnage de Pirandello, et semblait vouloir montrer que tout homme est un mélange de concret et d'abstrait.

Comme s'il avait trouvé dans Les charbonniers d'Argenteuil de Claude Monet ou dans Le Quai de la Villette de Henri Gervex un lien entre son métier temporel et des aspirations réellement spirituelles, il tissa une collection qui conjuguait nombre et qualité. S'y côtoyaient Monet, Guillaumin, Pissarro, Toulouse-Lautrec et Sisley, son ami. Les grands rouennais (Delattre, Lebourg et Pinchon entre autres) y avaient belle place. Et puis, François Depeaux avait une estime particulière pour le peintre havrais René de Saint-Delis ; une quarantaine de ses œuvres étaient entrées dans sa collection dont un grand Port du Havre qui avait place en son bureau.

Lieu commun que ces péripéties conjugales qui l'obligèrent à deux ventes au cours desquelles il racheta certains de ses propres tableaux. Lieu commun encore que sa proposition réitérée de don au musée de Rouen qui ne fut réalisée qu'en 1909 avec 53 œuvres majeures ; chacun sait tout cela. Et le reste de ce fonds si riche fut vendu - pour partie - en 1921 après sa mort, pour essaimer à travers le monde au sein des collections les plus prestigieuses.

Pourtant, on ne connaît guère qu'une poignée de photographies de François Depeaux. Il serait bienvenu d'en découvrir et recueillir d'autres afin que soit mieux connu, mieux reconnu, ce collectionneur d'exception. Cette préoccupation justifie le présent appel.

© 2004-2018 - Site réalisé par BANJO Informatique

Propulsé par CMS Made Simple